Comment apprendre le ski à l’âge adulte ?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas la ou le seul adulte qui ne sait pas skier. Vous êtes très nombreux dans ce cas. Il faut dire que les stations de sports d’hiver sont moins attractives que les stations balnéaires. De plus, à la plage, il existe une pléthore d’activités que l’on peut faire même sans savoir nager. Ceci étant, si l’envie de vous initier au ski vous prend alors que vous n’êtes plus tout à fait très jeune, voici quelques recommandations à suivre.

Ayez tout le matériel de ski

Vous partez de zéro et, par conséquent, vous n’êtes pas en mesure de choisir judicieusement le bon matériel. Cela nécessite des connaissances techniques que vous ne possédez pas encore, ce qui rendrait vaines les tentatives de comprendre les conseils donnés sur le choix d’une paire de skis (cambre du ski, carres, fixations, skis de piste, skis polyvalents, skis lourds, skis longs, angles à respecter lors de la tenue des bâtons…). Pour ce commencement, basez-vous sur l’esthétique. La gent féminine jettera son dévolu sur une paire de ski pour femme tandis que les hommes privilégieront les design masculins. N’oubliez pas d’investir dans des lunettes de ski, des chaussures de ski, une ou deux vestes, des gants ainsi que quelques bonnets. Vous voilà bien équipé et surtout bien au chaud. Le matériel que vous avez choisi est-il solide, pratique et confortable ? Vous le saurez une fois sur la piste. Plus vous progresserez dans votre apprentissage, plus vous vous entraînerez et plus vous découvrirez le type de ski qui vous convient le mieux. Vous pouvez également compter sur le moniteur pour vous donner des conseils judicieux que vous appliquerez lors de votre prochain achat. L’idéal, c’est que vous achetiez le matériel auprès de la même boutique en vous fiant, au moment de l’achat, aux suggestions du vendeur ou du site de vente en ligne (propositions de produits complémentaires).

Des conseils à retenir

Tout d’abord, n’apprenez jamais seul. En outre, même si vous avez un proche de bonne volonté qui se propose de vous initier au ski, il vaut mieux confier votre apprentissage à un professionnel. Oui, l’accompagnement d’un moniteur de ski est primordial si vous souhaitez acquérir de solides bases solides et progresser rapidement. Par ailleurs, demandez à votre moniteur qu’il vous fasse toujours faire des exercices d’échauffement avant chaque séance. Ne vous lancez vraiment que si vous avez la motivation d’apprendre le ski. Ce ne doit pas être une lubie. Vous apprenez à skier parce que vous avez vraiment envie d’apprendre et non, par exemple, parce que tout votre entourage s’y était mis l’hiver dernier. La motivation est fondamentale : sans elle, vous accumulerez les retards dans votre initiation, vous progresserez lentement et vous risquez même d’abandonner. Apprenez toujours en groupe même si vous êtes d’une effroyable timidité. En groupe, il y a de la stimulation, de l’émulation, de la concurrence « bienfaitrice ». Il y a également le soutien des autres. Enfin, n’ayez pas peur. Cela ne signifie pas que vous devez oser prendre des risques : surtout pas, car le ski peut devenir dangereux. Ne pas avoir peur c’est s’efforcer d’être autonome tout en appliquant méticuleusement les consignes du moniteur.

       

About The Author

Leave A Comment

Commentaires récents

 
    avril 2019
    L M M J V S D
    « Mar    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930